Une promenade, des rencontres, c’est l’histoire de Dublin

Molly Malone, aussi appelé Cockles and Mussels (les bucardes et les moules), est l’hymne officieux de la ville de Dublin. Il est chanté par les supporteurs de l’équipe de Dublin GAA et de l’équipe internationale de rugby à XV. La chanson raconte l’histoire d’une belle poissonnière qui exerçait son métier dans les rues de Dublin, mais qui est morte de la fièvre alors qu’elle était encore jeune.

Statue de Molly Malone dans Grafton Street à Dublin

Une statue commémorative, conçue par Jean Rynhart et située en bas de Grafton Street à Dublin, a été érigée en son honneur pour fêter le premier millénaire de la ville en 1987. Cette statue est familièrement nommée « The Tart with the Cart » (la prostituée à la charrette). Elle représente Molly Malone comme une jeune femme à la poitrine plantureuse, habillée à la mode du XVIIe siècle et prétend montrer la véritable personne sur laquelle la chanson est basée. On justifie sa robe décolletée et sa poitrine généreuse par le fait que, à l’époque de Molly, les femmes allaitaient en public et que de ce fait, leurs seins étaient visibles de tous.

Une légende urbaine a grandi autour de l’image de la Molly Malone historique qui a été présentée à la fois comme une marchande ambulante le jour et une prostituée à temps partiel la nuit, ou, au contraire, comme une des rares femmes marchandes ambulantes de son temps qui était chaste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *